Présentation

Le contexte en Belgique :

Un enfant sur cinq nait par césarienne, avec de grandes disparités entre les établissements. En Wallonie plus de 30% des accouchements sont déclenchés, c’est le taux le plus élevé d’Europe. En Flandre, plus de 50% des femmes ont une épisiotomie. Ces chiffres sont au-dessus des normes et recommandations internationales.

Si le développement des connaissances du corps humain, l’évolution des technologies et l’accès aux services obstétricaux d’urgence pour tous ont permis de sauver des vies, nous savons aujourd’hui qu’une surmédicalisation des naissances s’accompagne d’effets secondaires parfois plus graves que les maux qu’elle est censée prévenir. Le manque d’information, la gestion hospitalière et le peu de soutien aux possibilités d’accouchement moins médicalisé empêchent les femmes d’exercer leur libre choix, de faire valoir leurs droits et d’exercer leurs compétences pour la naissance de leur enfant.

Responsables politiques et du monde médical doivent veiller à une utilisation raisonnée des méthodes et des techniques qui, appliquées systématiquement ou abusivement peuvent entraîner une cascade d’interventions, de complications et de dépenses de santé inutiles. L’Evidence Based Medicine (EBM) démontre la nécessité de hiérarchisation des soins en fonction de la situation de chacun.

Nos valeurs :

La Plateforme citoyenne pour une naissance respectée est une asbl regroupant des citoyen·ne·s, usagères, parents, professionnel·le·s de la santé, associations, féministes, représentant·e·s de la société civile.

Elle rappelle le droit des femmes à choisir les circonstances de leur accouchement dans l’intérêt des nouveau-nés, des mères et de leur partenaire.

Elle s’est constituée dans le but d’interpeller le monde politique afin de garantir ce droit, en portant quatre revendications principales.

La Plateforme citoyenne pour une naissance respectée est un mouvement citoyen qui promeut l’empowerment des femmes au moment des grossesses, accouchements et post-partums.

Accéder à des services de santé de qualité, prendre des décisions éclairées et être actrices des premières étapes de la maternité sont des droits à défendre et à conquérir au même titre que d’autres droits sexuels et reproductifs comme l’éducation sexuelle, la liberté dans l’orientation sexuelle, l’accès à la contraception et l’interruption volontaire de grossesse.

Convaincu.e.s que la sécurité médicale et affective des accouchements et naissances découlent du libre choix et du respect des droits et de la dignité des femmes, le membres de la Plateforme citoyenne pour une naissance respectée soutiennent toutes les initiatives qui visent à défendre les acquis en matière de respect des diverses orientations sexuelles, contraception, avortement et éducation sexuelle.

L’ensemble de nos valeurs sont reprise dans notre charte.

#MonCorpsMaDecision #MonCorpsMonBebeMaDecision

Notre action :

Depuis 2014, la Plateforme pour une naissance respectée rassemble des citoyen·ne·s, usagères, parents, professionnel·e·s de la santé, associations, féministes, représentant·e·s de la société civile, rappelle le droit des femmes à choisir les circonstances de leur accouchement dans l’intérêt des nouveau-nés, des mères et de leur partenaire.

Depuis 2017, le besoin de se structurer, de se donner des moyens institutionnels pour poursuivre ces revendications est devenu incontournable. De ce fait, la Plateforme citoyenne pour une naissance respectée est devenue une asbl qui souhaite atteindre ses objectifs à travers des actions notamment de :

  • Plaidoyers
  • Campagnes médiatiques, évènements publics
  • Activités d’éducation permanente
  • Publications
  • Information et orientation.

 

89 thoughts on “Présentation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.