La transparence des pratiques hospitalières et extra-hospitalières est une de nos quatre revendications. La mise à disposition du le grand public des taux de césariennes, déclenchements, épisiotomies, etc, par hôpital existe déjà en France, et devrait pouvoir l’être en Belgique.

Le député écolo Matthieu Daele a interrogé le Ministre Rudy Demotte et la Ministre Joëlle Milquet sur ce sujet. Voici la question et leur (non) réponse: Question écrite du Député Matthieu Daele à Monsieur Rudy Demotte, Ministre-Président, sur les informations concernant les pratiques en matière d’accouchement

A la lecture de la réponse, permettre aux femmes enceintes de connaitre le taux d’actes médicaux des hôpitaux pour faire un choix éclairé pour leur lieu d’accouchement n’est malheureusement pas une priorité du gouvernement.

Le député a également demandé que soit menée une campagne de sensibilisation à l’accouchement physiologique, toujours dans l’optique de permettre plus de choix aux futurs parents. Là non plus les ministres n’en voient pas l’intérêt.

Il y a encore du travail pour que les femmes soient respectées et reconnues pleinement comme actrices de leur accouchement par les pouvoirs publics !